Location saisonnière

Faire de son appartement ou de sa maison un meublé de tourisme peut être une solution agréable pour rentabiliser votre logement lorsque vous n’y êtes pas. Cependant, les démarches sont fastidieuses et de nombreuses garanties sont à fournir avant de pouvoir mettre son logement en location saisonnière.  


Comment mettre son logement en location saisonnière ?

Si vous êtes absents de votre logement pour une durée indéterminée ou pour raisons professionnelles, le mettre en location est une solution rentable pour vous et pratique pour les voyageurs de passage. Vous pouvez choisir de le louer à la journée, à la semaine ou au mois. La durée maximale d’un bail est de trois mois consécutifs pour que cela soit considéré comme de la location saisonnière. Dans le cadre d’une location saisonnière, c’est au bailleur de déterminer le loyer, la durée du contrat et le montant du dépôt de garantie. Aucune législation ne les régit, c’est donc à vous de définir le meilleur prix à la fois pour vous mais également pour attirer des locataires. Une agence immobilière peut vous aider à déterminer ces données.


Acquérir le label “meublé de tourisme” peut être intéressant afin de bénéficier d’un classement allant de 1 à 5 étoiles. Cela augmente votre visibilité, rassure vos clients et vous permet de pratiquer des prix plus élevés. Cependant, si vous ne souhaitez pas réclamer de label, vous devrez tout de même déclarer votre logement auprès des autorités compétentes (mairie ou office du tourisme de votre ville). A savoir que cette démarche n’est pas obligatoire si vous vivez dans une agglomération de moins de 200 000 habitants.


Pour pouvoir proposer votre logement en location saisonnière, plusieurs garanties sont à fournir au locataire. Vous êtes ainsi dans l’obligation de mettre à disposition un état descriptif de votre logement à tout candidat, avec l’ensemble des équipements et prestations incluses (si vous êtes classé meublé de tourisme alors il faut ajouter le classement et le dernier certificat de visite). De plus, le contrat de location doit contenir obligatoirement un dossier de diagnostics techniques comme dans tout bail locatif.


Les avantages de la location saisonnière

La location saisonnière comporte plusieurs avantages, tant financiers qu’humains. En effet, mettre son bien immobilier en location saisonnière est une source de revenus complémentaires non négligeable, permettant de rentabiliser l’achat immobilier. Pour quelques semaines ou sur plusieurs mois, la location saisonnière sera d’une aide précieuse pour votre locataire, tout en vous permettant d’en retirer du bénéfice. De plus, des avantages fiscaux vous attendent : la location saisonnière est considérée comme une activité commerciale, ainsi elle relève de la catégorie des bénéfices industriels et commerciaux et non pas de celle des revenus fonciers. Le revenu imposable est donc déterminé après un abattement de 50% sur les recettes, si elles ne dépassent pas les 32 600€. Concernant les meublés de tourisme, les gîtes et les chambres d'hôtes, l'abattement est de 71% si les recettes sont inférieures à 81 500€. Outre cet aspect financier favorable, louer son logement permet de ne pas laisser votre bien vide trop longtemps et de l’entretenir régulièrement, en accueillant des touristes dans votre région.
 

CONTACTEZ NOUS
PLUS D'INFORMATIONS

Tous les champs sont obligatoires

Vos données personnelles sont collectées par ERA France ou par les agences franchisées ERA concernées par votre demande, dans le but notamment, de vous apporter des renseignements, de vous communiquer nos offres de biens à vendre, de vous proposer une estimation de votre bien, et sont conservées pendant la durée maximale prévue par la loi. Vous bénéficiez d'un droit de d'accès, de rectification, d'effacement, de modification et de portabilité de vos données.
Vous pouvez exercer ces droits à tout moment en écrivant à mentions-legales@erafrance.com ou à l'adresse : ERA France, 18 rue Mansart, 78000 Versailles, ou à l'agence destinataire de votre demande. Pour plus d'informations, consultez nos mentions légales. Si vous ne souhaitez pas être démarché par téléphone vous avez la possibilité de vous inscrire sur la liste d'opposition au démarchage téléphonique sur le site www.bloctel.gouv.fr.
Contactez-nous